Page d'archive 10

Chronique d’une construction annoncée

Depuis le temps que l’idée nous titillait, nous avons décidé de franchir le pas et de nous lancer, Catherine et moi, dans la construction de notre maison. Soyez rassurés braves gens, nous n’avons tout de même pas imaginé jouer les bâtisseurs en chef. Non, nous nous sommes juste contenté de dessiner autant de plans que nous avions d’idées (c’est dire…) et de suivre, au jour le jour l’évolution du dossier.
Dans un premier temps, il fallait franchir le premier obstacle que constitue l’obtention du permis de construire. Le terrain situé sur les hauteurs du Tréport (76) étant situé dans le périmètre de l’église (disons que sur la pointe des pieds et en équilibre sur la rambarde du balcon, il doit être possible de distinguer la crête du nouveau coq), non seulement l’architecte avait un droit de regard mais aussi et surtout un droit de veto. S’il a été séduit par le coloris rouge « Sang de Boeuf » (si, si c’est son p’tit nom) de notre maison ossature bois (MOB pour les intimes initiés), il n’a guère été sensible à l’argument économique des huisseries PVC. Bingo pour le porte-feuilles avec désormais des fenêtres bois à l’intérieur et alu en extérieur. Mais au bout du compte, nous avons fait contre mauvaise fortune bon coeur et c’est avec un plaisir non dissimulé que par un beau dimanche ensoleillé, Sylvain prouvait à la terre entière qu’il avait l’âme d’un bricoleur : pour preuve ce super coup de marteau. Le précieux sésame était enfin planté…
letrport010707002.jpg

Ce premier coup de marteau était en fait le signal de départ d’un chantier dont nous ne nous doutions pas qu’il évoluerait aussi vite et bien.
maison0209071.jpg

Si, si, parmi cette friche s’élèvera bientôt notre toit. Alors qu’à l’horizon la Manche continue à se jeter sur les galets de Mers-les-Bains (80), l’angle de notre garage fait une timide incursion au milieu de cette carte postale idyllique. Un calme qui ne laisse présager en rien du tonnerre qui va s’abattre sur ce petit coin de paradis lorsque les engins de terrassement vont entrer en action pour donner enfin réalité à un projet si longtemps espéré.
Très vite la dalle est coulée et avec un peu d’imagination, nous passons de la cuisine au salon, sans oublier de jeter un petit coup d’oeil au poêle à bois qui ronronne au pied de l’escalier.
A présent elle peut arriver, tout est prêt pour l’accueillir. Les batteries du caméscope sont chargées à bloc, la demande de congés dûment remplie a été déposée dans les délais pour ne rien rater du spectacle.
C’est sur un imposant camion que notre MOB arrive à destination et là, débute un ballet irréel de pans entiers de maison qui dansent dans un ciel d’azur. Une dernière petite virevolte et d’un geste sûr, les techniciens-charpentiers attrapent le pignon, le positionnent et le fixe à tout jamais sur sa semelle de béton.

photosblog002.jpg

travauxmaisonletrport005.jpg

Après plusieurs heures d’effort et de maîtrise d’un joy stick d’un genre nouveau, le résultat est étonnant. Là où il faut des semaines de labeur dans la contruction traditionnelle, voici ce qu’offre la construction en ossature bois :

travauxmaisonletrport008.jpg

Quelques jours plus tard :
photosblog006.jpg

A bientôt pour une prochaine réunion de chantier.

1...678910

Auteur:

catsylv

janvier 2018
L Ma Me J V S D
« août    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

momo43 |
Une maison dans le tarn |
Mont-Banine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Notre construction
| mes p'tits bidules
| willowboisflottes